Savoir préparer les dossiers pour obtenir un crédit auto

La réalisation d’un projet exige souvent un moyen financier et dans la majorité des cas, les gens ont recours au prêt pour atteindre leur objectif. Pourtant, pour obtenir facilement ce prêt, il est essentiel de bien préparer à l’avance son dossier de prêt notamment pour le crédit auto. En souscrivant à ce dernier, il est capital de mettre en place un dossier concret et clair auprès d’un organisme que vous allez demander un prêt.

L’examen des documents au préalable

Afin d’obtenir de façon simple et plus rapide un prêt, il est recommandé de se présenter au établissement prêteur avec tous les pièces utiles à l’obtention d’un crédit auto. Il est important d’examiner tous vos dossiers 15 jours avant l’entretien et de demander, si cela s’avère nécessaire, les pièces manquantes auprès des bons établissements.

Les documents que vous pourrez présenter lors de la souscription de votre crédit auto

Tous les dossiers ci-après peuvent être vous demandés pour décrocher un prêt auto. À noter que certains papiers sont facultatifs, mais il est toujours conseillé de bien compléter votre dossier au cas où votre banquier en réclame. Premièrement, vous devez fournir à l’établissement prêteur plusieurs pièces justificatives mentionnant votre identité dont une copie de votre pièce d’identité et de votre livret de famille (disponibles dans votre commune). Une copie de votre contrat de mariage peut être aussi demandée même si le crédit est inscrit seulement en votre nom. Vous devez également présenter une photocopie de votre justificatif de domicile. Si vous êtes déjà divorcés, une copie de jugement de divorce ou de séparation est nécessaire (récupérable auprès du tribunal de grande instance).

Pour obtenir un prêt, l’organisme prêteur doit s’assurer que vous êtes capables de lui rembourser. De ce fait, il pourra vous revendiquer votre avis d’imposition (accessible au centre des impôts), un relevé d’identité bancaire et vos trois derniers relevés bancaires. Les dossiers sur d’autres budgets, autre que celui de votre salaire comme les pensions alimentaires ou les allocations sont également à présenter.