Est-ce légal de changer le taux fixe d’un crédit auto après résiliation d’une assurance?

Pour financer votre achat de voiture, il existe plusieurs façons auxquelles vous pourrez procéder. Outre un achat au comptant, le choix d’un crédit auto vous permettra d’investir petit à petit et éviter que cela n’affecte pas trop votre revenu. Les établissements mettent à profit des offres de prêt qui permettent aux emprunteurs de faciliter leur contrat de crédit auto, dont le pack auto incluant le prêt et l’assurance-crédit. Toutefois, en cours de remboursement il est possible de résilier le contrat d’assurance, mais dans un tel cas, comment donc reconsidérer votre taux de remboursement, est-il possible de changer le taux fixe?

L’importance de souscrire à une assurance crédit auto

Une assurance crédit auto est une assurance qui permet de vous protéger des imprévus de la vie comme la perte d’emploi, l’invalidité suite à des circonstances accidentelles, le décès ou le divorce. Souscrire à une assurance emprunteur peut être indispensable, puisqu’en cas d’accident, vous pourrez éviter de tomber dans le surendettement. Les établissements de prêt proposent des offres de prêt incluant une assurance de crédit. Le contrat d’assurance sera renouvelé chaque année par tacite reconduction, à chaque anniversaire de souscription. Mais il est à noter que souscrire un contrat d’assurance dans le même établissement que pour le crédit auto est facultatif. L’avantage d’une souscription dans un seul et même établissement de prêt, c’est que vous pouvez inclure la mensualité de votre assurance, avec votre taux de remboursement.

Le changement du taux fixe de votre crédit auto, après résiliation du contrat d’assurance

Un taux de remboursement de crédit auto comprend un remboursement en capital, un taux de crédit et une mensualité d’assurance, si vous avez opté pour une assurance emprunteur dans votre organisme de prêt. Selon le terme de votre contrat de crédit auto, le taux de votre remboursement peut être modulable ou invariable, à noter que pour un prêt avec un taux fixe, le taux d’intérêt annuel sera défini au début de contrat. Si vous résiliez donc votre contrat d’assurance, vous pouvez revoir votre taux fixe avec votre créancier, à savoir que les taux fixes suivent les taux du marché.